Ils sont garanties financires

steeve jobs

Ils sont nombreux les garages avoir eu une seconde vie, avoir hberg les “gnies” du XXme et donc du XXIme sicle. Ces petits espaces font presque oubli qu’ils sont colls une maison plus grande, plus large, plus importante, avec tout le confort fake designer bags moderne.

Mais revenons l’histoire qui nous intresse.

Il tait une fois. Le garage Google, ce dernier a abrit Larry Page et Sergue Brin, deux jeunes tudiants en doctorat informatique (respectivement gs de 22 et 21 ans). Tous deux tudiants l’Universit Stanford dans la Silicon Valley en Californie se rencontrent. En 1996, ils collaborent sur un robot d’indexation du World cheap louis vuitton bags from china uk Wide Web d’internet, sur l’algorithme d’analyse PageRank et sur le moteur de recherche nomm BackRub qui deviendra Google en 1997. Ils abandonnent leurs tudes avant l’obtention de leur diplme et lancent leur startup.

Il tait une fois. (dans les annes 1920) Walter Elias Disney qui fait ses dbuts d’animateur et de publicitaire Discount Replica Louis Vuitton Bags dans un garage, en l’occurrence celui de son frre Roy. Deux ans plus tard, l’histoire se reproduit puisque, frachement dbarqu en Californie pour devenir ralisateur et producteur, Walt s’installe dans un autre garage, celui de son oncle Robert.

Il tait une fois. (dans les annes 1970) Le “garage Apple” c’est un garage de maison californienne de 1951. Nous sommes cheap louis vuitton bags from china au 2066 Crist Drive Los Altos, dans la baie de San Francisco, prs de Palo Alto dans le Silicon Valley. Les 1:1 replica handbags parents adoptifs de Steeve Jobs y emmnagent en 1968. C’est l dans ce petit garage que Steve Jobs et Steve Wozniak, vont fonder la socit Apple en 1976.

Nous pouvons passer sur l’histoire du garage de Bill Gates et Paul Allen. Dans le luxe franais, nous trouvons aussi cette version du lieu secret, cach, non conforme d’o jaillit la lumire du monde.

Nous pouvons pens Louis Vuitton (l nous sommes au XIX sicle), il fabriquait ses premire malles l’arrire des boutiques. Mais il a eu de l’audace Louis Vuitton, en 1835, g de 14 ans, il part tenter sa chance Paris. Il quitte replica louis vuitton bags son jura natal et parcourt pied les 400 km qui le sparent de la capitale. Il entre en cheap louis vuitton bags from china 1837 comme apprenti chez un layetier emballeur malletier et ralise des coffres de voyage. partir de high quality designer replica handbags wholesale 1852, il s’occupe des toilettes de l’impratrice Eugnie et fait reconnatre son savoir faire auprs des clients les plus fortuns. Tout cela part d’une arrire boutique. C’est le garage de l’poque.

Nous pourrions galement pens Pierre Franois Pascal Guerlain, qui en 1828, aprs des tudes de mdecin chimiste en Angleterre, s’installe Paris comme parfumeur vinaigrier. Il va crer sa parfumerie au sein de l’htel Meurice.

D’o vient ce mot? replica louis vuitton a quoi fait il rfrence?

Le mot garage a une histoire intressante. Il apparat en 1802 et dsigne l’ action de faire entrer les bateaux dans une gare d’eau. Nous sommes loin de l’acceptation actuelle. 1865 action de garer les wagons puis en 1896 entreprise (et oui les voitures sont l.).

Dans l’imaginaire collectif, le mot “garage” renvoie un lieu “petit”, “secret”, gard l’abri des regards. Un lieu pour les hommes qui ont des origines humbles et qui vont surpasser leur dterminisme social. Ils vont transcender l’histoire. Ce aaa replica designer handbags sont des self made men. Remarquez comme les femmes sont dj absentes de cette histoire. Cela ne vous rappelle pas quelque chose? Jsus Christ ne serait il pas n dans une table? Serait l la prfiguration (avec deux mille ans d’avance) du garage?

Derrire le mythe.

Derrire le mythe high quality replica handbags china , nous avons accs une frnsie, une faon de raconter pour contrler. Car c’est bien de cela dont il s’agit. Les garages ne sont ici ni humanistes, ni thiques. Ils sont garanties financires.

Pour vous donner quelques actualits, le “garage de Google” high quality designer replica handbags n’est pas dpos au cadastre des monuments incontournables. Il semble que Google hsite encore sur un storytelling (en voie de garage). En revanche, malgr le dballage du mythe par Steve Wozniak (en 2014 Dans une interview Bloomberg Businessweek), le “garage d’Apple” est devenu monument historique. Trs intressant financirement. Mais passons.La socit de contrle

Un mythe survit toujours l’rosion des consciences. Nous parlons toujours d’Atlas, d’Athna, de Zeus, de Chronos. Ils hantent nos imaginaires collectifs. Mme les super hros croisent les dieux dans des films dits fantastiques. Mais quoi servent ils donc ces mythes? Ils sont une forme de lgislation. Ils enferment les possibilits d’actions. Ils dictent les conduites (par une inscription mentale). C’est d’autant plus intressant de prendre Apple cheap louis vuitton bags from china uk , Google, Microsoft (seul a avoir t attaqu sur sa volont de monopole) puisque nous sommes l’exacte moment o la socit de contrle bascule, non plus dans “la soumission librement consentie” mais vritablement dans la “soumission”. Ce passage est extrmement intressant. N’oubliez jamais que lorsque nous achetons un appareil (tlphone, ordinateur, tablette, etc.) nous cliquons sur “j’accepte” mais qui lit les pages de conditions d’exploitation? Personne. Nous entrons ainsi dans une pseudo “autorisation consentie”. Et ceci nous entrane inconsciemment dans une succession d’engagements dont nous avons beaucoup de mal nous dfaire. Nos habitudes de navigation sont tenaces.

Contrler le garage c’est contrler nos utopies

Pourquoi puis je m’amuser une telle phrase? Si vous dpassez le garage, alors comme chez Platon, vous pouvez sortir de la caverne. L vous verrez le monde en grand. La vie est intrication, proposition, lan, rve www.dolabuy.su , utopies. Nous devons nous rveiller. Mais de quoi avons nous nous rveiller? De cette socit o tout est porte de mains, de pouces. Miracle du digital (rappelez vous digital signifie doigts, mains, et que nous pouvons compter sur nos doigts).

La socit de contrle nat avec la fin des institutions disciplinaires. Elle nat d’abord sous la plume du romancier Wiliam Burroughs. Mais elle s’labore vritablement la fin des annes 1980. C’est chez Gilles Deleuze qu’elle trouve sa force en relisant les oeuvres de Michel Foucault (qui on se souvient a thoris les institutions disciplinaires dans son ouvrage Surveiller et punir).

Comment dfinir simplement cette socit? C’est une socit dans laquelle le contrle des personnes s’effectue non plus par enfermement, mais par contrle continu et communication instantane (Cf. Gilles Deleuze, Post scriptum sur les socits de contrle , in Pourparlers 1972 1990). Ce quoi Antonio Negri ajoute les mcanismes de matrise se font [] toujours plus immanents au champ social, diffuss dans le cerveau et le corps de citoyens (cf. Michael Hardt Antonio Negri, Empire).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website with WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: